C'est quoi être acteur de l'ESS?

2115 lectures

Être ou devenir acteur de l’ESS est plus que jamais d’actualité. Pour mieux comprendre ses enjeux, nous faisons pour vous le point sur les dernières activités de l’ESS dans la Loire. L’occasion de mettre en lumière des idées judicieuses et des moyens d’actions pour les moins étonnants.

Action !

«  Indignez-vous ! », « Engagez-vous ! » : ces injonctions aux accents révolutionnaires tirées de deux manifestes de Stephan Hessel se mettent au diapason des initiatives sociales et solidaires menées actuellement en France. Présent aux États Généraux de l' Économie Sociale et Solidaire ( ESS) en juin dernier à Paris, l’ancien diplomate et militant politique français a donné la mesure de ces actions et appelle à se mobiliser.  

De ces États Généraux un chiffre est à retenir : 1 français sur 10 travaille pour une économie sociale et solidaire. Un pourcentage encourageant pour un secteur encore trop méconnu et qui représente pourtant 10% du PIB en France.

Une question reste à poser : qu’est-ce qu’être acteur de l’ESS ? Plus qu’une simple considération statutaire d’appartenance à une association, scop ou mutuelle, c’est avant tout un engagement personnel porteur de l’intérêt général, une volonté de solidarisme. Enfin, une nouvelle manière de considérer le monde et d’envisager l’économie.

Être ou devenir acteur de l’ESS est plus que jamais d’actualité. Pour mieux comprendre ses enjeux, nous faisons pour vous le point sur les dernières activités de l’ESS dans la Loire. L’occasion de mettre en lumière des idées judicieuses et des moyens d’actions pour les moins étonnants.

 

Agir en local

L’ESS se décline au local. C’en est assez des heures de transports interminables pour se rendre sur son lieu de travail ou encore de la constante délocalisation de l’économie à l’étranger. Face à ces constats aberrants, l’acteur de l’ESS lutte pour la sauvegarde des emplois dans son territoire et met en avant les compétences de ses habitants. Son objectif ? Retrouver une activité locale et réduire l’empreinte écologique due aux flux incessants de biens et de personnes aux quatre coins de l’Hexagone.

Construire ensemble

A l’image de ces fourmis, insectes sociaux et vivants en colonies, qui apportent chacune une feuille ou une brindille pour bâtir leur fourmilière, les acteurs de l’ESS valorisent le travail collectif.  A commencer par le partage de l’espace de travail. On citera les formules de télé-travail et de co-working qui, à l’instar du Comptoir numérique à Saint-Etienne, le Fil numérique à Roanne, Zenn'IT à Epercieux-Saint-Paul, participent au développement d’un réseau de travailleurs à distance et encouragent à l'échange et à l'ouverture.

Pleins phares également sur l’initiative « Crêt de Liens » menée par l’association Rues du développement durable  à Saint-Etienne. L’achat collectif de locaux au Crêt de Roch permettrait à des associations et des entreprises de partager un lieu de travail et de relancer  l’économie du quartier.

Aller voir les habitants de son quartier

Animé par des valeurs de partage et de dialogue, l’acteur de l’ESS n’hésite pas à se tourner vers les autres pour mûrir ses idées et en trouver des nouvelles. Deux initiatives, celle de « Place au changement » et celle de « La cartonnerie » menées actuellement à Saint-Etienne, illustrent cette logique de travail coopératif et participatif. Leur mission : créer des espaces publics temporaires grâce à la collaboration entre experts et population des quartiers.

Monter des modèles économiques différents

Payer autrement : les monnaies complémentaires

Pour lutter contre l’argent roi et trouver une alternative à l’économie casino, l’acteur de l’ESS s’attaque à son symbole dominant : l’argent. A la notion de « travail », les Sel (Système d’Echange Local) préfèrent celle de « service rendu ». Se rendre mutuellement des services en fonction de nos compétences : voilà la philosophie de l'acteur de l'ESS. Bénévole, il sera rétribué en monnaie fictive.

Un exemple ? Il y en a plusieurs dans la Loire ! A commencer par les « charbons », lointain rappel du passé minier de la ville de Saint-Etienne, est une monnaie complémentaire proposée par le SEL des Sept Collines.  Ou encore les « patates », distribuées par l’association Raiso, qui en échange d’un service rendu, permettent au bénévole de bénéficier d’une entrée à un spectacle, d’une place de cinéma etc.

Développer des entreprises solidaires

Kézaco ? L’entreprise solidaire est une entreprise non cotée qui est formée d’associations ou de coopératives et qui peut également aider à l’insertion de salariés en difficulté : contrat de travail aidé, contrat d’insertion RMA, contrat accompagnement dans l’emploi etc.

L’acteur de l’ESS met en avant les entreprises solidaires, comme le fait depuis 2010 l’association Loire Active avec le développement de près de 11 projets dans le bassin ligérien. Les derniers en date : « Bébé et compagnie », une micro crèche associative à Saint-Chamond soutenue à hauteur de 20 000 euros par Loire Active.

Les Amap, font également partie des entreprises aidées. Délaissée au profit de la grande distribution, cette logique de production territoriale et de préférence régionale demeure pourtant la condition de survie de l'agriculture.  Voilà pourquoi Loire Active a financé le projet de «  De la ferme au quartier », un système d’approvisionnement solidaire en produits de la ferme qui adapte le prix des paniers en fonction des revenus du client.

Une ouverture sur l’extérieur

Agir dans et pour le local ne signifie pas pour autant se replier sur soi-même, bien au contraire. L’ouverture vers l’extérieur reste le moteur des innovations sociales. Qu’apprendre des révolutions arabes ? Du mouvement social espagnol ? Des émeutes citoyennes en Grèce ? Qu’en tirer ? Des moyens d’actions, une manne d’idées et l’envie de changer et de considérer l’avenir autrement.

L’acteur de l’ESS est donc ce citoyen toujours curieux d’apprendre des autres. À l’image des étudiants de l’association SaVA qui accueillent chaque année sous forme de parrainage les étudiants étrangers à Saint-Etienne.  De quoi nourrir des idées, interagir avec d’autres cultures et trouver, pourquoi pas, des nouvelles propositions pour devenir un acteur de l’ESS.

 

Isabel Mariscal

A propos de l'auteur

Openscop

OpenScop est une Société Coopérative de Production située à Saint-Étienne, dans le département de la Loire, qui oeuvre dans le domaine des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC).

Assembleur de compétences numériques... nous vous permettons par l'originalité de...

Coordonnées

Openscop
Grande Usine Créative 10 rue Marius Patinaud
42000 Saint-Etienne
Tél : 
04 77 36 91 35
Email